Vente des aéroports de Lyon

Aeroport Saint exupery lyonLe 10 novembre 2016 l’État a finalisé la vente de 60% des aéroports de Lyon (Saint Saint-Exupéry et Bron) pour 535 millions d’euros. C’est le consortium mené par Vinci, Predica et la caisse des dépôts qui est aujourd’hui l’heureux titulaire de l’exploitation de l’aéroport jusqu’en 2047. Dans le même temps l’État français s’assure tout de même des rentrées foncières, restant propriétaire des « murs » et continuera d’assurer la régulation des vols.

Le consortium entend bien investir lourdement dans le développement de la plateforme aéroportuaire jusqu’à quasiment doubler son trafic d’ici 2030. Cela passera par des investissements lourds, notamment sur la construction de nouveaux terminaux, sur l’organisation des transports reliant la ville et l’aéroport … de belles perspectives de développement pour la métropole lyonnaise qui devrait donc dans les mois et année à venir connaitre de nombreuses créations d’emploi, tant à l’aéroport même que de la part des multiples sous-traitants y déployant leurs activités.

En savoir plus ….